Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sébastien David - Emilie Gral

[Conseil Départemental] 300.000 masques, 15.000 flacons de solution hydroalcooliques, 1.000 tests COVID par jour, 1 M€ pour les associations : Le département de l'Aveyron au plus prêt des 300.000 aveyronnais.

5 Juin 2020 , Rédigé par Sébastien David

"Des mesures fortes ont été prises par le Conseil Départemental de l'Aveyron", martèle Sébastien David.

"Des mesures fortes ont été prises par le Conseil Départemental de l'Aveyron", martèle Sébastien David.

Les Départements de France sont les piliers des solidarités humaines et territoriales. Le Conseil départemental de l’Aveyron est au côté de tous les Aveyronnais dans les grandes étapes de leurs vies. Il accompagne et soutient les jeunes enfants et leurs parents, aide les personnes handicapées dans leur vie de tous les jours, et  met tout en œuvre pour permettre à nos aînés de vivre chaque jour dans les meilleures conditions possibles

Lors de l’épisode du COVID-19, aux côtés des démarches de santé publique de l’Etat, le Conseil départemental de l’Aveyron a souhaité mener des initiatives publiques spécifiques, pour accompagner les 280.000 Aveyronnais, avec des actions exceptionnelles, déployés sur tout l’Aveyron, sur le canton de Saint-Affrique et sur la commune de Saint-Affrique.

·         Suite à la défaillance de l’Etat et de sa mission de santé publique, le Conseil départemental a distribué plus de 300.000 masques, à destination des EHPAD et des établissements médico-sociaux. (300.000 masques FPP2 pour  280.000 aveyronnais : c’est 1 masque par habitant, ciblés sur les personnels et les publics les plus fragiles), et 15.000 flacons de solutions hydro alcooliques fabriquées en Aveyron.

·         Depuis 1 mois, 1000 tests de dépistage COVID-19 peuvent être réalisés par Aveyron Labo (un des rares départements de France ou le laboratoire départemental a eu l’autorisation de l’ARS). Aveyron labo associé à un biologiste apporte la solution de dépistage à l’ensemble du territoire aveyronnais afin d’identifier les porteurs du virus.

·         Un budget complémentaire spécial COVID-19 de 1M€ a été créé pour aider les associations culturelles et sportives qui sont en grande difficultés.

·         Le maintien du versement des prestations du SSAD (service de soins à domicile dont le CCAS à Saint-Affrique) pour les prestations que celui-ci assume.

·         L’aide L’OCCAL : le Conseil départemental vient en appui de l’aide régionale.

·         Une relation et des échanges avec les chefs de centre des pompiers, pour lesquels nous étions en rapport avec l’état-major et le président du SDIS : toujours à l’écoute des pompiers, pour que les chefs de centres puissent relayer la nature de ces échanges avec les pompiers pro et volontaires.

·         80.000 euros aux Solidarité EHPAD Aveyron, résidences autonomies, accueils familiaux regroupés pour l'acquisition de tablettes numériques, afin de rompre l'isolement, et s'ouvrir aux autres, pour les établissements qui en ont fait la demande ;

·         Octroi d'une prime aux assistants familiaux qui accueillent les enfants placés au titre de l'aide sociale à l'enfance de 200 €/enfant/mois.

Mais aussi de notre rôle d’élus locaux, proches des habitants :

·         45 dossiers individuels sur Saint-Affrique, d’aide pour le montage des PGE, d’aide solidarité RSI pour les indépendants, commerçants, café-restaurateur, entreprise dans l’évènementiel.

·         Des sollicitations quotidiennes de rendez-vous à notre permanence, à qui nous avons répondu la plupart du temps en moins de 24 heures.

·         40 heures de visio-conférence pour chaque saint-affricain ou associations qui en ont fait la demande.

Sur un autre thème, alors que certains candidats aux municipales de Saint-Affrique préfèrent une campagne de dénigrement du travail des autres, nous préférons rappeler au Saint-affricains la nature de notre action, la nature de notre engagement, et notre méthode. L’agitation a toujours été un leurre, et ne sert qu’à masquer des difficultés. C’est de la constance et de l’action durable que veulent les saint-affricains.

Sébastien DAVID
Vice-président du Conseil Départemental

Emilie GRAL
Conseillère départementale du canton de Saint-Affrique.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article